Suivre sa route

De 12 à 35 ans environ, j’ai navigué en milieu hostile culinairement parlant, ce qui avait un impact sur le reste de ma vie. Pendant cette traversée, j’ai goûté à presque tous les régimes. Je me suis privée de nourriture ou au contraire, j’en ai englouti des tonnes. J’ai fait subir à mon corps, à mon cœur, à mon esprit toutes sortes de tempêtes. J’ai sillonné les mers de frustrations, les océans de contrôle permanent. J’ai tenté de tenir la tête hors de l’eau, alors que mon embarcation prenait l’eau de toute part.
J’ai appris à nager, je suis montée sur d’autres bateaux espérant trouver refuge, mais ne rencontrant vraiment rien de satisfaisant.
Alors, j’ai débarqué sur une île pour construire mon propre navire, enfin quelque chose de simple, solide, fiable, et joli tant qu’à faire.
IMG_1025Je me suis rendue compte tout au long de ce parcours, à chacune de mes rencontres, que chacun pensait détenir la vérité. La détenir est une chose, l’imposer en est une autre.

Mais ce qui est bon pour moi, ne l’est pas forcément pour toi.
Que vais-je donc te dire afin de t’aider à sortir de tes propres ornières ?
Le veux-tu seulement ?Peut-être que cela te convient ?
Qui suis-je pour t’inviter à regarder autrement ?

La seule chose que je peux faire, c’est suivre ma route, continuer ma traversée, celle qui me va. C’est construire ce qui me plaît, c’est créer ce qui m’enthousiasme, et inventer la vie que je veux avoir.
Peut-être, cela te donnera-t-il envie un temps de me suivre ou d’essayer certains de mes trucs ou d’adopter d’autres habitudes… peut-être. Et puis un jour tu continueras ton chemin plus riche, plus léger, plus confiant, plus fort vers d’autres rencontres, d’autres aventures. Rien ne t’empêche de vivre d’autres expériences en même temps …
Je ne peux pas te dire ce qui est bon pour toi.
Toi seul le peux.
Et tu as le droit de te tromper. C’est aussi un moyen de te faire ta propre opinion.

Je peux juste te dire, si tu as envie de m’écouter encore un peu que moi, qui recherche au quotidien le plaisir, la joie, l’équilibre, l’intensité de l’instant, l’authenticité et la qualité de la relation, qui suis habitée par un sentiment de liberté absolue, qu’aucun dogme ne m’a retenu, que personne ne m’a convaincu de sa vérité préférant me forger la mienne quitte à être déçue. Que j’ai vu, entendu du bon ici comme là-bas et que c’est ce que j’en fais qui donne ce que j’espère ou pas.

Ce qui est possible, c’est un bout de chemin ensemble. Il permettra de nous enrichir, de nous élever mutuellement. Et si je peux t’apporter ce dont tu as besoin, j’en serai comblée. Sinon cherche encore, va rencontrer tes peurs, elles te guideront vers tes désirs les plus fous. Va voir ailleurs, trace ta propre route et surtout surtout de temps en temps respire le moment … il passe vite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s