Les morts ont-ils un ego ?

L’ego, un mot pour une définition multiple

C’est une notion abstraite pour définir ce qui fait partie de la construction de l’être. C’est un concept différent en fonction des points de vue. C’est un terme pour définir un être pensant et conscient.

Les religions, les croyances et autres dogmes diront qu’il faut le faire taire.

N’avez-vous jamais entendu ou dit ? tu as un ego mal placé. Je n’ai pas de problème d’ego. Ça c’est ton ego

Mais que serions-nous sans lui ?

L’ego crée notre personnalité. Il se construit en fonction de nos croyances qui elles se déterminent par rapport à notre expérience. Mais pour certains, c’est surtout les expériences désagréables qui prédominent dans son élaboration, ce qui le rendrait sourd à nos besoins pour n’agir qu’en fonction de nos peurs. L’ego serait du registre matériel, l’être qui l’accueille du domaine du spirituel.

Mon ego est-il maso ?

Pourquoi ne choisit-il pas les expériences positives pour son épanouissement ? Pourquoi l’ego que j’ai en moi est-il différent de l’être que je suis ? parce que biensûr ce n’est pas moi, c’est mon ego …

STOP !

Mon ego, ce qu’il en dit, c’est qu’à vouloir jouer sur la culpabilité (ça marche bien ça…) , à induire qu’il ne correspond à aucune réalité – mais oui je suis la perception de moi-même – à laisser croire que les émotions qui le dirigent sont fausses et ne correspondent à aucune réalité, cela sert à diriger la pensée, à stigmatiser, à tout sauf à nous amener vers notre liberté.

Et mon ego de répondre que c’est justement parce qu’il se confronte à des émotions qu’il peut choisir telle direction ou telle autre. Que c’est grâce à lui que je suis unique et pas le clone de mon voisin, ce qui me permet d’apprécier la différence. Que l’idée du bien et du mal, ou du bon et mauvais ego appartient à celui ou celle qui jugera mon ego de la sorte. Et que sans lui, je serai encore à croire le dernier qui parle parce que c’est le dernier qui a parlé qui a raison.

Ego es-tu là ?

L’ego, c’est ce qui nous permet de penser par nous même. C’est lui qui fait des choix. Et alors, c’est grave de se tromper ? C’est aussi lui qui permet de se remettre en question, de faire des projets, d’entreprendre, de créer, d’échanger, de construire, d’avancer …

Et tant mieux, même s’il est mal placé, car au moins il est quelque part. Il permet de dire stop, de dire je t’aime, de dire toutes les pensées qu’il amènera à la conscience… et oui il fait aussi le tri là-dedans. Et surtout il est la preuve que nous sommes vivants !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s